La bibliothèque des âmes – Ransom Riggs

Salut à tous, je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du dernier tome d’une saga à succès : Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ransom Riggs.

La bibliotheque des ames

Résumé :

Dans le Londres d’aujourd’hui, Jacob Portman et Emma Bloom se lancent à la recherche de leurs amis enlevés par les Estres. Ils retrouvent leur trace grâce au flair aiguisé d’Addison, l’illustre chien particulier doué de parole. Bientôt, au bord de la Tamise, ils font la connaissance de Sharon, un géant bourru qui, moyennant une pièce d’or, propose de leur faire traverser le fleuve. Ils rejoignent ainsi l’Arpent du Diable, une boucle temporelle à la réputation effroyable où séjournent les particuliers les moins recommandables, où pirates et malfaiteurs commettent leurs forfaits en toute impunité.
Jacob et Emma ne se sont pas trompés : l’ennemi a bien établi son QG dans l’Arpent, derrière les murs d’une forteresse imprenable…

Mon avis :

J’ai craqué sur ce troisième tome fin mai, lorsqu’il est sorti en livre de poche. L’histoire du deuxième tome était encore assez présente dans ma tête et j’ai vite réussi à me remettre dans l’ambiance de la saga.

Nous retrouvons Emma et Jacob là où nous les avions laissé à la fin du précédent livre. L’action démarre alors sur les chapeaux de roues. Malheureusement, l’auteur n’arrive à mon goût pas à nous maintenir réellement en haleine. Au bout d’une centaine de page cela commence à s’étirer et à devenir bien long. La découverte de l’Arpent du diable nous replonge dans une sorte de curiosité puisque nous voulons découvrir cette nouvelle boucle mais là encore, les actions sont un peu longues à s’enchaîner. Vous l’aurez compris je n’ai pas particulièrement apprécié le rythme de ce dernier roman de la saga. Moi qui en attendait beaucoup j’ai un peu été déçue.

Les personnages m’ont aussi moins plu que la dernière fois. Peut être était-ce à cause de ce problème de rythme qui gâchait tout mais même Emma et Jacob m’ont paru moins attachants. L’évolution du pouvoir de Jacob m’a tout de même éblouie et j’ai vraiment adoré ce que l’auteur en a fait.

Ransom Riggs nous invente toute une mythologie autour des Particuliers, de leurs pouvoirs et de leur monde et cela est tout de même habilement mené. L’auteur continue dans la même veine que les contes dont parlait Milard dans le second tome et qui ont tant aidé les enfants. J’ai d’ailleurs hâte de me procurer Les contes des Particuliers pour pouvoir tous les lire.

Pour conclure, je dirai que ce livre est un roman sympa mais un peu décevant pour clôturer une saga qui pourtant m’avait tant plu…

Citations :

” Mes frères m’ont enseigné une leçon difficile, a-t-elle murmuré. Nul ne peut vous blesser plus cruellement que les personnes que vous aimez.”

”Le doute, c’est le trou d’épingle dans le canot pneumatique.”

”Le problème avec la frontière qui sépare la simple imprudence de l’acte totalement stupide, c’est qu’on la distingue seulement après l’avoir franchie.”

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s