L’étrange voyage de Monsieur Daldry – Marc Levy

Salut à tous ! Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de L’étrange voyage de Monsieur Daldry de Marc Levy.

ETrange voyage de monsieur daldry

Résumé :

Londres, 1950

Alice mène une existence tranquille, entre son travail, qui la passionne, et sa bande d’amis, tous artistes à leurs heures. Pourtant, la veille de Noël, sa vie va être bouleversée. Au cours d’une virée à la fête foraine de Brighton, une voyante lui prédit un mystérieux avenir. Alice n’a jamais cru à la voyance, mais elle n’arrive pas à chasser ces paroles de son esprit, et ses nuits se peuplent de cauchemars qui semblent aussi réels qu’incompréhensibles. Son voisin de palier, Monsieur Daldry, célibataire endurci, gentleman excentrique et drôle, aux motivations ambiguës, la persuade de prendre au sérieux la prédiction de la voyante et de retrouver les six personnes qui la mèneront vers son destin. De Londres à Istanbul, il décide de l’accompagner dans un étrange voyage…

Mon avis :

Ce roman est le premier livre de Marc Levy que j’ouvre. Il s’agissait alors pour moi d’une découverte de l’auteur et elle fut très agréable.

Les personnages du roman sont très attachants, et les liens entre eux se lient tout doucement, on a le temps de voir venir certaines relations ce qui est amusant. Avant le voyage d’Alice en quête de ses souvenirs, on découvre sa vie à Londres avec ses amis. Puis lorsqu’elle décide qu’elle voyagera jusqu’à Istanbul pour découvrir ses racines et pouvoir travailler des associations de parfums nouveaux, on ne peux qu’admirer son courage.

Ce voyage dans les rue de ce pays dont elle croit se souvenir est délicieux et on a envie d’y aller avec elle. Entre deux révélations, les personnages passent du bon temps, et sont conquis par les charmes de leurs visites, et nous le sommes avec eux !

Malheureusement, j’avais deviné le nœud de l’histoire très rapidement, car il repose sur des procédés assez classiques de scénario. Mais cela ne m’a pas empêché d’apprécier ma lecture et de me laisser porter par l’intrigue.

Citations  :

” Ce n’est pas parce que quelqu’un vous a quitté qu’il cesse d’exister”

“Il y a deux vies en toi, Alice. Celle que tu connais et une autre, qui t’attend depuis toujours.”

” Elle n’a jamais compris que je marquais chaque instant de ma vie de ces odeurs particulières, qu’elles étaient mon langage, ma façon d’appréhender le monde qui m’entourait. Et je traquais les odeurs des heures qui passaient, comme d’ autres s’émeuvent en voyant changer les couleurs du jour. “

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s