La case de l’oncle Tom – Elizabeth Harriet Beecher-Stowe

Salut à tous ! Aujourd’hui je reviens vers vous avec un livre traitant de l’esclavagisme nègre aux Etats-Unis, La Case de l’oncle Tom de Elizabeth Harriet Beecher-Stowe

La case de l'oncle tom

Résumé :

Dans l’Etat du Kentucky, au XIXème siècle. Mr Shelby est un riche propriétaire terrien. Chez lui, les esclaves sont traités avec bonté. Cependant, à la suite de mauvaises affaires, il se voit obligé de vendre le meilleur et le plus fidèle d’entre eux, le vieux Tom. Tom, qui s’est résigné à quitter sa famille, rencontre la jeune et sensible Evangeline Saint-Clare, qui incite son père à l’acheter. Un intermède heureux dans sa vie, mais qui sera de courte durée car il va être vendu une nouvelle fois…

Mon avis :

Ce livre est le plus vieux de ma PAL, je l’ai donc sorti pour le ”Bingo du printemps”. J’avais déjà tenté de le lire quand j’avais onze ans…autant dire que je n’avais pas compris grand chose au contexte historique et n’avais par conséquent pas accroché. Neuf ans après me revoilà donc avec ce livre entre les mains. Cette fois-ci il m’a paru beaucoup plus facile à lire.

J’ai passé un moment sympathique avec ce roman mais il ne m’a pas non plus laissé une très grande impression. Nous suivons deux types d’esclaves : ceux qui préfèrent s’enfuir comme Elisa et ceux qui font confiance à leur maître comme Tom. Aucun des personnages n’a vraiment fait battre mon coeur à part peut être Miss St Clare qui malgré son jeune âge fait preuve d’une grandeur de coeur immense.

Le style de l’auteur est quant à lui très fluide, facile à suivre. Je n’aurais pas été contre un peu plus de poésie.

Pour conclure, je dirai que ce livre se lit facilement. Je le trouve important historiquement parlant mais ce n’est pas une pépite littéraire malheureusement.

Citation :

” Dite vous bien Monsieur Georges qu’il y a une foule de choses heureuses que DIeu peut nous donner deux fois mais il ne nous donne qu’une mère”.

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une – Raphaëlle Giordano

Salut à tous, aujourd’hui je viens vers vous avec un livre au titre à rallonge : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano.

 

Ta deuxieme vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une

Résumé :

Tout à la fois roman et livre de développement personnel, suivez Camille sur le chemin de la vie de ses rêves. Débordée par son travail, son couple et son rôle de mère, la trentenaire a perdu sa joie de vivre, mais une rencontre va tout changer… Dans la lignée des livres de Laurent Gounelle, un parcours initiatique touchant, mais aussi un inspirant coaching riche en techniques créatives. Comme Camille, apprenez à enchanter votre vie !

Mon avis :

Ce roman m’a de nombreuses fois été vanté par ma tante qui l’avait adoré. Curieuse comme je suis j’ai décidé de lui donner une chance dans le cadre du Bingo du printemps pour la catégorie ”un livre Feel Good” et je n’ai franchement pas été déçue.  On retrouve donc Camille qui a l’impression d’être coincée dans une vie qui ne lui convient pas. Elle va alors rencontrer Claude, un routinologue, qui a pour mission de l’aider.

J’ai beaucoup aimé le format de ce livre. Moi qui n’arrive jamais à finir des livres de développement personnel j’étais complètement accro, à l’affût des conseils de CLaude. Le format ”roman” donne une fluidité aux idées, un fil conducteur. Bien évidemment l’histoire semble plutôt simple, Camille établit si facilement des changements dans sa vie…Mais cela fait partie du jeu, le but n’étant pas tant la crédibilité que le fait que le conseils soient ”digeste”.

Mais du coup, me demanderiez-vous, que valent ces conseils ? J’en connaissais certains mais d’autres étaient inconnus au bataillon pour moi. Et pour la plupart je les trouve intéressants, j’en ai depuis mis quelques une en place dans ma vie quotidienne et j’attend de voir s’ils améliorent un tant soi peu ma confiance en moi ou ma petite vie d’étudiante.

Pour conclure, je peux dire que j’ai beaucoup aimé ce livre, qui a été très agréable à lire et dont je ressors avec un réservoir de techniques à appliquer. Le petit plus de ce livre étant que ces conseils sont résumés à la fin, de sorte que vous pouvez les retrouver sans avoir à relire tout le roman.

Citations :

Certains regardent la vase au fond de l’étang , d’autres contemplent la fleur de lotus à la surface de l’eau , il s’agit d’un choix .”

Gardez toujours à l’esprit l’exemple de certaines femmes pas si jolies que ça et qui ont eu pourtant un succès fou. Prenez Edith Piaf, qui a eu les plus beaux hommes, ou Marilyn Monroe, connue pour ses rondeurs ! Mais ce qui compte le plus, vous l’avez deviné, c’est ce que vous dégager de l’intérieur. La confiance en soi est votre plus bel atour. Rayonnez et vous serez irrésistible !C’est en vous remplissant de belles choses que vous serez attirante. Croyez-moi, la bonté et la bienveillance brillent plus que les bijoux les plus beaux ! Ce que vous êtes à l’intérieur se voit à l’extérieur”.

Votre mental vous joue de vilains tours. Il vous raconte des histoires et vous finissez par le croire ! C’est un magicien noir mais vous êtes une magicienne encore plus forte : vous avez le pouvoir de stopper votre mental et même de le manipuler !